Google+ Followers

mercredi 22 septembre 2010

N'oubliez pas les omégas 3 longue chaîne!

Cell. 2010 Sep 3;142(5):687-98.

GPR120 is an omega-3 fatty acid receptor mediating potent anti-inflammatory and insulin-sensitizing effects.

Department of Medicine, Division of Endocrinology and Metabolism, University of California, San Diego, La Jolla, CA 92093, USA.
Ce mois ci dans Cell un des plus prestigieux journal de biologie cellulaire est publié un article qui vient nous apporter la preuve que les omégas 3 longue chaîne des chairs de poisson sauvage sont
-anti-inflammatoires
-antidiabétiques.
Les omégas trois longue chaîne sous la forme d'huile de chair de poisson ou bien de Krill  font partie des rares suppléments que je recommande dans ce blog. A l'évidence ce que nous constations cliniquement à savoir un effet anti-inflammatoire et une diminution de l'insulino-résistance est maintenant bien établi par la decouverte de l'action de ces acides gras si particuliers sur des récepteurs cellulaires majeurs tant au niveau de l'adipocyte (la cellule grasse) que des macrophages cellules de défense non spécifique présentes partout dans l'organisme et initiatrices de messages inflammatoires.
1g/j d'acides gras omega 3 longue chaîne, c'était facile au paléolithique car les poissons sauvages abondaient c'est plus difficile aujourd'hui... Cherchez l'erreur!
Thon, maquereau, sardine, anchois, hareng, saumon... Et bien sur des suppléments comme l'huile de foie de morue, l'huile de chair de poisson ou l'huile de Krill. Vérifiez que vous en achetez pour votre argent, la plupart des gélules sont sous dosées et il faut maintenir le cap de 1g/j.