Google+ Followers

samedi 29 octobre 2016

As frequently the worst is associated with dietary supplements: the case of calcium

Adjusted Risk Estimates for Incident CAC
Total daily calcium intake quintileRelative risk*95% CI
1: <434 .9="" b="" mg="">1Reference
2: 434.9–650.7 mg0.950.79–1.14
3: 650.7–936.5 mg1.020.85–1.23
4: 936.5–1453.5 mg0.860.69–1.05
5: >1453.5 mg0.730.57–0.93
Calcium supplements1.221.07–1.39
*Fully adjusted for demographics, lifestyle factors, CVD risk factors, and use of calcium supplements


jeudi 27 octobre 2016

Dental proofs

http://www.npr.org/sections/thesalt/2016/10/25/497094756/dental-detectives-what-fossil-teeth-reveal-about-ancestral-human-diets

mercredi 12 octobre 2016

En France tout le monde peut s'intituler nutritionniste, sauf les médecins

http://www.europe1.fr/sante/sans-gluten-regime-paleo-regime-viking-les-nouveaux-modes-alimentaires-sont-ils-vraiment-efficaces-2870149

Europe1 qui est comme chacun sait un grand spécialiste de la nutrition de l'alimentation et de l'industrie agroalimentaire édite un narratif dont on sort bouleversé. Les régimes ne marchent pas, continuons à manger des produits de l'industrie agroalimentaire.

Comme chacun sait les spécialistes ne manquent pas.

Il en est ainsi de nombreux free-lance qui n'hésitent pas à s'intituler nutritionnistes, À côté de leur activité principale de préparateur physique, kinésithérapeute, coach sportif, entraîneur d'équipe de jeu collectif, etc.

Pour les médecins c'est plus compliqué. Donner des conseils concernant l'alimentation, le régime alimentaire, est parfois l'objet d'un acharnement de l'ordre des médecins qui ne veut voir que l'exercice d'une spécialité non déclarée. Un comble qui traduit bien l'inexistence de l'enseignement du régime alimentaire pendant les études de médecine. En effet nutritionniste n'a pas beaucoup de sens pour un patient. Ce dernier se soucie assez peu de ce qui se passe dans son métabolisme. Il veut savoir ce qu'il peut mettre dans son assiette. Et cela n'est pas de la nutrition, ce sont des conseils sur le régime alimentaire.
Compte tenu de la complexité des métabolismes et donc de la nutrition, processus intime d'assimilation des aliments pour assurer la survie des cellules et de l'organisme, on ne peut que s'interroger sur l'étiquette nutritionniste dont s'affublent un certain nombre de non médecins mais aussi de médecins.

En France tout le monde peut s'intituler nutritionniste, sauf les médecins

http://www.europe1.fr/sante/sans-gluten-regime-paleo-regime-viking-les-nouveaux-modes-alimentaires-sont-ils-vraiment-efficaces-2870149

Europe1 qui est comme chacun sait un grand spécialiste de la nutrition de l'alimentation et de l'industrie agroalimentaire édite un narratif dont on sort bouleversé. Les régimes ne marchent pas, continuons à manger des produits de l'industrie agroalimentaire.

Il en est ainsi de nombreux free-lance qui n'hésite pas à s'intituler nutritionniste, À côté de leur activité principale de préparateur physique, kinésithérapeute, Coluche sportif, entraîneur d'équipe de de jeu collectif, etc.

Pour les médecins c'est plus compliqué. Donner des conseils concernant l'alimentation, le régime alimentaire, est parfois l'objet d'un acharnement de l'ordre des médecins qui ne veut voir que l'exercice d'une spécialité non déclarée. Un comble qui traduit bien l'inexistence de l'enseignement du régime alimentaire pendant les études de médecine. En effet nutritionniste n'a pas beaucoup de sens pour un patient. Ce dernier ce souci assez peu de ce qui se passe dans son métabolisme. Il veut savoir ce qu'il peut mettre dans son assiette. Et cela n'est pas de la nutrition, ce sont des conseils sur le régime alimentaire.
Compte tenu de la complexité des métabolismes et donc de la nutrition, processus intime d'assimilation des aliments pour assurer la survie des cellules et de l'organisme, on ne peut que s'interroger sur l'étiquette nutritionniste dans s'affublent un certain nombre de non médecins mais aussi de médecins.

Biocides en agriculture biologique

http://www.agencebio.org/sites/default/files/upload/documents/3_Espace_Pro/guide_intrants_1015.pdf

mardi 11 octobre 2016

More on paleo/ancestral/whole food diets: when short "articles" are the enemy of truth

http://www.mariefrance.fr/sante/nutrition/avis-regime-paleo-284298.html

the main issue with this kind of journalism is that it is too short to be true. Look at anglo-saxon journalists they are able to write more than 1000 words...

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/10/09/les-arguments-pseudo-scientifiques-du-regime-paleo/

Same issue. But a little longer so probably truer.
Nevertheless the only source quoted is a book which author is an animal behavioural specialist Luc-Alain Giraldeau who backs his anti-paleo diet approach on the papers of Marlene Zuk who is herself totally engaged in a crusade against paleo-diet.

Indeed this author is only a contrarian and accessorily an anticapitalist when it comes to the nutritional supplement industry

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2014/01/26/faut-il-en-finir-avec-les-omega-3/...

This industry has to prove that its products are efficient but obviously we don't care of "avoiding profits". is Le Monde avoiding profits despite subsidies? No it is totally involuntary.

None of these sources is able to give the readers a balanced view.
What a pity in the continent of Descartes.

More on paleo/ancestral/whole food diets: when short "articles" are the enemy of truth

http://www.mariefrance.fr/sante/nutrition/avis-regime-paleo-284298.html

the main issue with this kind of journalism is that it is too short to be true. Look at anglo-saxon journalists they are able to write more than 1000 words...

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/10/09/les-arguments-pseudo-scientifiques-du-regime-paleo/
Same issue. But a little longer so probably truer.
Nevertheless the only source quoted is a book which author is an animal behavioural specialist Luc-Alain Giraldeau who backs his anti-paleo diet approach on the papers of Marlene Zuk who is herself totally engaged in a crusade against paleo-diet.

Indeed this blogger in Le Monde is only a contrarian and accessorily an anticapitalist when it comes to the nutritional supplement industry:
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2014/01/26/faut-il-en-finir-avec-les-omega-3/...
This industry has to prove that its products are efficient not to avoid profits.

None is able to give the readers a balanced view.
What a pity in the continent of Descartes.

For omega 3 fatty acids the balanced view is to consume fatty fishes:
http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs11886-016-0793-y

For those who don't consume fatty fishes and for other purposes like vitamin D supplementation cod liver oil could be an option.

For paleo-diet the balanced view is that we have very strong evidences that link processed foods, ad libitum food consumption, high carb content of food products to obesity MS and D2. This is in part at least the result of present and past dietary guidelines.
It is your choice to shift to ancestral diets in order to avoid those chronic diseases which paved the way to CVD and cancers. Those ancestral diets are based on
- limited amount of food globally
- whole foods minimally processed
- low carb diets
- a pesco-vegetarian base with grass fed meat, organs and bone marrow on top...